Caroline RENOULLEAU a rejoint le réseau VAKOM à Créteil

Caroline RENOULLEAU a rejoint le réseau VAKOM pour une ouverture à Créteil.

Une expérience de l’Humain en entreprise

« Je possède une solide expérience des relations humaines aussi bien sur le recrutement, l’accompagnement et le développement de mes collaborateurs.

Leader passionnée et engagée, j’ai animé et accompagné pendant 5 ans plusieurs centres de profits en succursales et en affiliation. Titulaire d’un master en RH & RSE à la business School de la Sorbonne j’accompagne tout particulièrement les organisations à valoriser leur Capital Humain pour développer de la performance durable.

 

 

 

De gauche à droite :
Caroline RENOULLEAU, dirigeante de VAKOM à Créteil,
Jean-Louis FEL (Président de VAKOM SAS),

 

 

Une ambition : libérer le Sens de l’Humain

Mon fil conducteur pour faire grandir les équipes et développer leurs talents : c’est de transformer le négatif en positif. Considérer qu’il n’y a pas d’échecs, mais uniquement des opportunités à apprendre et progresser.

J’ai pu constater dans ma carrière professionnelle qu’être centré sur l’Humain et la personne plutôt que sur les problèmes permettaient d’accéder rapidement à l’excellence opérationnelle et économique.

Fortement engagée dans le management bienveillant depuis des années j’ai toujours responsabilisé mes équipes en développant leur autonomie. Aujourd’hui cela peut paraître évident mais il y a encore quelques années cela était considéré comme une posture avant gardiste  et visionnaire.

 Il y a quelques mois,  j’ai rencontré par hasard des membres du réseau VAKOM et ensuite son fondateur Jean-Louis FEL. Son engagement depuis 30 ans pour développer le sens de l’humain dans les entreprises correspondait exactement à mes pratiques opérationnelles.

Cette rencontre n’est pas le fruit du HASARD, nous partageons une vision commune des entreprises et du sens de l’humain. C’est grâce à ces rencontres que je peux aujourd’hui libérer pleinement le sens de l’humain dans mon nouveau chemin professionnel.

 Libérer le sens de l’humain : c’est pouvoir exploiter ses talents avant même ses compétences pour permettre aux entreprises de développer de la performance durable.

C’est un nouveau métier dans un secteur en pleine mutation et croissance.

A l’aube de l’intelligence artificielle qui remplacera certaines de nos compétences techniques, libérer la part d’humanité que chacun à en soi va devenir la richesse la plus importante des entreprises.

C’est pourquoi j’ai décidé de rejoindre le réseau VAKOM pour développer le sens de l’humain au cœur des entreprises ».