Pourquoi il a rejoint le réseau VAKOM ?

2015  LA FRANCHISE VAKOM

Photo JMPJean-Marie PILLENIERE, dirigeant de VAKOM à la Roche sur Yon et Cholet.Jean-Marie Pillenière est le 1er franchisé du réseau Vakom. Implanté depuis 2008 à La Roche sur Yon, en Vendée, il explique à Toute la Franchise pourquoi il a choisi de rejoindre le réseau, qui lui apporte énormément au quotidien.
Toute la Franchise : Vous étiez conseiller en ressources humaines. Qu’est-ce qui vous a poussé à intégrer le réseau Vakom ?Jean-Marie Pillenière : Dès le départ, j’ai été séduit par le réseau dynamique, qui était en plein développement. Le groupe est composé d’experts, de professionnels avec des valeurs humaines très fortes. Et c’est ce qui me plaisait. De plus, Vakom, qui est la première franchise sur ce secteur d’activités, utilise des outils et des méthodes qui ont réellement fait leurs preuves sur le terrain. Toutes les raisons étaient réunies pour que je fasse confiance à ce franchiseur.

TLF : Rejoindre un réseau de franchise était pour vous un aspect important ?
J.-M.P. : 
Oui car cela permet de profiter de toute la notoriété du groupe. C’est un véritable facteur d’accélération du développement. Toute la partie communication ou marketing, par exemple, se fait avec l’appui du franchiseur, ce qui fait que j’ai réellement pu centrer, dès le début, toute mon énergie sur la partie commerciale.

TLF : Avez-vous bénéficié d’une formation pour vous aider à démarrer facilement votre activité ?
J.-M.P. : 
Oui, j’ai suivi un programme de formation lié aux prestations proposées aux clients. Le but est vraiment de devenir « dirigeant consultant Vakom ». C’est très important d’avoir cette notion à l’esprit. Nous devons assimiler toutes les valeurs du groupe, pour bien les retransmettre à nos clients. Cette formation de base est ensuite complétée par des sessions de formation continue pour que chacun puisse partager son expérience avec les autres. Par exemple, si nous rencontrons un problème spécifique sur le terrain, nous pouvons proposer un thème de formation, qui sera validé par le franchiseur. Cela permettra à chaque franchisé Vakom d’en profiter. Je pense que c’est l’une des forces principales du réseau : chacun vient avec son bagage professionnel, sa propre expérience du terrain, qui lui permet d’aider les autres. C’est un enrichissement continu !

TLF : Cet enrichissement est-il favorisé au quotidien, par des échanges réguliers entre franchisés par exemple ?
J.-M.P. : 
Complètement ! Nous nous appelons régulièrement entre nous. Cela nous permet d’évoluer sans cesse et de gagner du temps sur de nombreux points auxquels d’autres ont pu être confrontés avant nous. Nous nous rencontrons ensuite deux à trois fois dans l’année, de manière plus formelle.

TLF : Au bout de 4 ans d’activité aux côtés de Vakom, quel bilan pouvez-vous dresser ?
J.-M.P. :
 Je suis tout à fait dans les objectifs que je m’étais fixé. J’ai pu embaucher une consultante et une assistante pour développer correctement mon activité et ma priorité aujourd’hui est d’optimiser et structurer ce que nous avons mis en place. 

TLF : Le démarrage a-t-il été compliqué ou avez-vous rapidement atteint la « vitesse de croisière » que vous souhaitiez ?
J.-M.P. : 
Il m’a fallu environ six mois pour atteindre cette vitesse de croisière dont vous parlez. Au départ, je n’ai fait quasiment que de la prospection et j’ai d’ailleurs bénéficié d’un appui très important au niveau de l’efficacité commerciale. C’est ce qui m’a permis de démarrer de cette manière là rapidement.

TLF : Aujourd’hui, quelles sont vos perspectives de développement ?
J.-M.P. : 
J’ai de nombreux projets de développement à l’horizon 2015… mais rien sur lequel je souhaite m’étendre pour l’instant ! Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai la confiance du franchiseur, celle des partenaires et celle des clients, ce qui me permet d’avancer dans la direction que je souhaite !

TLF : Votre satisfaction semble totale !
J.-M.P. :
 Plus que vous ne pouvez l’imaginer ! C’est un plaisir de travailler avec Vakom. Tout est fidèle à ce que j’attendais et j’ai vraiment trouvé un équilibre de vie. Vakom donne un sens à mon travail : j’exerce mon activité pour rendre les gens heureux au travail et l’être moi-même.

TLF : Vous n’hésiteriez donc pas à conseiller cette franchise à votre entourage ?
J.-M.P. :
 Si la personne est convaincue par les valeurs du réseau, qu’elle les partage, et qu’elle cherche à donner du sens à son travail, elle ne doit pas hésiter un instant à rejoindre Vakom, c’est certain ! C’est vraiment un réseau « à part », qui véhicule une image très importante. Je ne peux que le recommander !

Témoignage de Jean-Marie PILLENIERE d’après le  http://www.toute-la-franchise.com (2012).